Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 13:28

Le feu,

Tenter la fusion

Je l'embrasse,
me brûle la langue

m'embrase, m'exalte

Je l'étreins et me consume

Ma peau mue
Tombe en grêle
Froide et cendrée

Fonderie carnassière

Puis du liquide ardent

S'évapore mon âme

Published by Kronsilds - dans Poésie
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 10:34

J'aime le bruit délicat de la pluie sur tes bras,

Le murmure du tonnerre sur tes lèvres de satin,

Et l'ivresse de l’éclair sur le miroir sans tain,

De ton regard noir !

Published by Kronsilds - dans Poésie
commenter cet article
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 23:30

De grandes tresses encadrent l'antre
Où sommeillent deux monstres tremblants.

Soulèveront-ils bientôt leurs lourdes portes
Et tourneront sur moi leur couleur d'acide bleu 

Et avides, me guetteront comme une proie
Affamés par l'esquisse d'un mouvement

Je glisse un regard furtif sur
Tes yeux clairs dans leurs orbites

Tu dors.

Tu te réveilleras...

Published by Kronsilds - dans Poésie
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 17:59

Une pierre sur une pierre,

Sur une pierre,

Une montagne

 

qu'on enjambe parfois

d'un saut,

d'un rêve

Published by Kronsilds - dans Poésie
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 16:16

ça remonte à 2008, octobre précisemment. Un blogueur, enfin je croyais, m'accuse à tord de plagier son blog. Un blog de petits riens, mais un blog vraiment bien, joli et qui donnait envie d'écrire, sur la vie, sur tout, sur rien.

Pour lui, le plagiat, c'était d'avoir écrit un article ici sur une même idée, et d'autres "à la manière de" ce monsieur. C'est tout. Mais il était "célèbre" le bougre, et tout le monde l'a cru. 

C'était idiot, personne n'a le monopole des idées, surtout literraire, mais j'étais le Dominique Baudis de service, coupable de suer de la lèvre, incapable de prouver mon innocence autrement qu'en niant. Victime des circonstances, je me suis applati comme une crêpe. J'ai supprimé les articles qui lui semblaient suspects, j'ai demandé pardon. j'ai été con !

Puis il y a eu son histoire dramatique, son gamin victime d'une tumeur au cerveau. Sordide. Entre la vie et la mort. En direct. Tout le monde a suivi, a plongé sans se poser de question, moi le premier. J'ai été très con !

Ironie du sort, c'était une imposture. Un horrible imposteur, ou plutôt une, qui a trompé tout le monde. Et du jour au lendemain, plus rien. Plus de blog, plus de mail, plus que des cicatrices.

Tout ça m'a hanté, longtemps. ça me hante encore parfois, puisque je rédige cet article.

Mais internet n'oublie rien...

C'était une usurpatrice, certe, mais il y avait bien quelqu'un qui les avait écrit, les articles de son blog.

J'ai cherché, plusieurs fois, en vain. J'ai bien trouvé des archives, internet n'oublie pas, c'est vrai, mais pour retrouver le ou les auteurs, j'obtenais rien.

Jusqu'à aujourd'hui.

J'ai trouvé l'original. J'ai retrouvé la source, et avec, le plaisir de lire cette écriture si particulière. Les articles venaient d'un site d'avant les blogs, né en 1999, un site perso, qui fut annoncé fermé en 2005, erreur 404, page introuvable.

Grosse fatigue.

C'est le nom du site, Grosse Fatigue, et GF la signature, en bas de chaque texte.

Réouvert depuis, ses archives en PDF, tout y est, y compris ma stupeur de voir que même l'accroche du site est la même.

Plus que Plagiée, Copiée-collée.

 

Et dire que c'était moi qu'il accusait...

Published by Kronsilds - dans humeur
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 12:36
Malgré les apparences, je n'ai pas été inactif. Certe, ce blog est resté un peu en sommeil.

Allez, un petit soubressaut, voici un article traitant des musiques que j'ai réalisé pour habiller les jeux de Jo99. Depuis quelques années maintenant.

Published by Kronsilds - dans Musique
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 22:12

 

Voici mon dernier morceau de musique...

Je voyage, pas vous ?

Published by Kronsilds - dans Musique
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 15:24

Est-ce que si on réaspire l'air qui sort de l'aspirateur, ça fait un larsen d'aspirateur ?
Est-ce que si on centralisait toutes les choses au même endroit, on arreterait de les perdre ?
A quel plafond de quelle chambre de quel enfant-Dieu, le mobile de notre univers est il accroché ? Et est-ce qu'il fait de la musique, au moins ?
Est-ce que les jours portaient le nom de quelqu'un avant qu'il y ait les saints ?
Pourquoi faut il que les hommes fassent acte de violence autrement qu'en tapant, frappant, pinçant ou soufflant dans un instrument de musique ?
Pour être fort comme un boeuf, faut il manger du boeuf, ou comme le boeuf ?
Est-ce que la lumière a conscience de l'ombre ?

Published by Kronsilds - dans humour
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 20:31

Oui, voila, c'est fait, j'ai chanté.

J'ai probablement un sale accent :)

(la photo est de Brooke Shaden )

A DREAM WITHIN A DREAM

Take this kiss upon the brow!
And, in parting from you now,
Thus much let me avow-
You are not wrong, who deem
That my days have been a dream;
Yet if hope has flown away
In a night, or in a day,
In a vision, or in none,
Is it therefore the less gone?
All that we see or seem
Is but a dream within a dream.

I stand amid the roar
Of a surf-tormented shore,
And I hold within my hand
Grains of the golden sand-
How few! yet how they creep
Through my fingers to the deep,
While I weep- while I weep!
O God! can I not grasp
Them with a tighter clasp?
O God! can I not save
One from the pitiless wave?
Is all that we see or seem
But a dream within a dream?

Published by Kronsilds - dans Musique
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 20:31

Oui, le titre est tiré d'un poeme d'Alan Edgar Poe. Je trouve que ça va bien avec cette musique.

Take this kiss upon the brow!
And, in parting from you now,
Thus much let me avow-
You are not wrong, who deem
That my days have been a dream;
Yet if hope has flown away
In a night, or in a day,
In a vision, or in none,
Is it therefore the less gone?
All that we see or seem
Is but a dream within a dream.

I stand amid the roar
Of a surf-tormented shore,
And I hold within my hand
Grains of the golden sand-
How few! yet how they creep
Through my fingers to the deep,
While I weep- while I weep!
O God! can I not grasp
Them with a tighter clasp?
O God! can I not save
One from the pitiless wave?
Is all that we see or seem
But a dream within a dream?

Si je peux, j'aimerais le chanter sur cette musique.

Published by Kronsilds - dans Musique
commenter cet article